Bruxelles, étape mémorable pour le Saint-Emilion Wine Trip 2017

Bruxelles, étape mémorable pour le Saint-Emilion Wine Trip 2017

Un peu comme le Tour de France qui rend visite à ses voisins européens, le Saint-Emilion Wine Trip s’est arrêté à Bruxelles les Bains 2017.

Bruxelles, étape mémorable pour le Saint-Emilion Wine Trip 2017

Pour sa deuxième édition, le Saint-Emilion Wine Trip 2017 a fait en juillet une incursion à Bruxelles. Un peu comme le Tour de France qui rend visite à ses voisins européens, le Saint-Emilion Wine Trip s’est arrêté à Bruxelles les Bains 2017. Avec leur Citroën HY relooké, les viticulteurs ont rencontré des Belges amateurs et connaisseurs des vins de Saint-Emilion. Au programme, soleil, sable et dégustation des quatre appellations de Saint-Emilion.

Belgique et vins de Saint-Emilion : une histoire d’amitié

Des Bruxellois les pieds dans le sable, des transats occupés, d’alléchantes odeurs de cuisines du monde : bienvenue à Bruxelles Les Bains 2017. En contrebas d’une immense fresque dédiée à Corto Maltese, les viticulteurs ont garé leur camion vintage, du 7 au 13 juillet. Et ils ne sont pas passés inaperçus ! « Quand les gens voyaient le camion, ils disaient ‘Saint-Emilion ! Saint-Emilion !’ », s’amuse Matthieu Verhaeghe, propriétaire du Château les Ursulines, en Saint-Emilion Grand Cru. Avec Alain Buzet, vitculteur du Château Robin (Saint-Emilion), ils ont servi et conseillé les visiteurs de Bruxelles Les Bains. « Les gens d’ici ont une grande culture du vin », souligne Matthieu Verhaeghe, « Saint-Emilion, les grands crus classés, le merlot, tout leur parle. C’est très agréable pour nous de rencontrer des gens qui connaissent notre travail ».

Vins de Saint-Emilion, avec quoi les déguster ?

Avec le concours du sommelier Frédérick Breysse, les viticulteurs de Saint-Emilion ont servi des verres et vendus des bouteilles au prix de la propriété. Parmi un choix de 16 bouteilles, ils ont interrogé leurs clients bruxellois pour connaître leurs goûts, puis ils les ont orientés vers le vin qui leur correspondait. Avec des accords mets et vin parfois étonnants ! « On a vu beaucoup de jeunes qui voulaient manger une pizza. Pour aller avec, on leur a conseillé des vins un peu tanniques », sourit Alain Buzet. Sur la terrasse installée devant le camion du Saint-Emilion Wine Trip, les vins ont donc été dégustés avec des pizzas, des brochettes de bœuf et des pommes de terre garnies. D’autres, comme Marina Bresciani, apprécient un vin de Saint-Emilion avec une traditionnelle carbonade à la flamande. De passage au truck, la responsable communication de l’événement a estimé que les vins de Saint-Emilion avaient trouvé leur place.

« Avoir le petit truck avec nous est vraiment un plus. Le vin est un produit convivial qui correspond parfaitement à la demande des gens et à l’ambiance que nous voulons créer à Bruxelles Les Bains. ».

Le Saint-Emilion Wine Trip 2017 continue

Après son escale bruxelloise, le Saint-Emilion Trip 2017 a repris la route. Le concept est toujours le même : proposer un large choix de vins de Saint-Emilion, avec des prix au verre allant de 3 à 5 euros. Les viticulteurs de Saint-Emilion sont là pour vous conseiller dans votre dégustation. Vous pourrez les retrouver à Paris à bord de leur Citroën HY relooké, pour la Fête des Vendanges de Montmartre 2017.

En attendant de les revoir du 13 au 15 octobre 2017, voici la vidéo de l’édition 2016, à laquelle le truck du Saint-Emilion Wine Trip a participé.

Dernière mise à jour le : 09/08/2017