Les Belges, plus grands amateurs de vins de Saint-Emilion ?

Les Belges, plus grands amateurs de vins de Saint-Emilion ?

Pendant le Saint-Emilion Wine Trip 2017, les Belges ont prouvé qu’ils connaissaient leur merlot !

Pendant le Saint-Emilion Wine Trip 2017, les Belges ont prouvé qu’ils connaissaient leur merlot. Pendant Bruxelles Les Bains 2017, le camion vintage des viticulteurs de Saint-Emilion a vu passer beaucoup d’amateurs de leurs vins. Le numéro 1 est sans doute Alain Van Gorp, membre d’un club de dégustation.

La Belgique et les vins de Saint-Emilion

Accoudé au truck du Saint-Emilion Wine Trip, Alain Van Gorp prévient : « Je ne peux pas vraiment être objectif, c’est une région que j’aime par-dessus tout ». Membre d’un club de dégustation, le Belge est un grand connaisseur des vins de Saint-Emilion. Une passion qu’il ne se contente pas de vivre à distance. Depuis 1994, il se rend « aussi souvent que possible » sur la rive droite de Bordeaux. Cela représente deux, voire trois voyages par an. La révélation est venue suite à une nuit passée chez un viticulteur de Saint-Emilion : « il m’a fait aimer la région ». Depuis, ses voyages à Saint-Emilion sont autant d’histoires de vins que d’amitié :

« J’ai eu la chance de connaître Abdou, qui était une personnalité incontournable de Saint-Emilion et qui possédait le restaurant La Cadène. Il m’a fait rencontrer tous les amis qu’il avait. À force d’y aller, on est comme à la maison. C’est ça, Saint-Emilion ».

Chocolats belges contre vins de Saint-Emilion

Alors, les Belges sont-ils les plus grands dégustateurs de vins de Saint-Emilion ? Alain Van Gorp affirme en tout cas que « les plus belles caves se trouvent en Belgique ». Pas chez lui : « je ne laisse pas vieillir les bouteilles, je les bois rapidement, entre amis et je retourne souvent à Saint-Emilion pour en chercher ».

Quand il se rend dans la Cité médiévale, il ne vient jamais les mains vides. Dans son coffre, il amène du chocolat belge et de la bière. Dans l’autre sens, il repart avec des bouteilles de vin. Des cadeaux qui en disent long sur ce qui rapproche la Belgique de Saint-Emilion :

« C’est le goût des bonnes choses ! On aime bien la bonne nourriture et à Saint-Emilion il y a des restaurants fantastiques. Donc, on allie une bonne cuisine avec des vins qui nous plaisent beaucoup ».

À chaque fois qu’il boit un verre de vin de Saint-Emilion, Alain Van Gorp dit se rappeler de nombreux souvenirs : « ce n’est pas l’étiquette qui m’intéresse. Moi, j’aime l’émotion que cela me donne ».

Quand il a su que le camion du Saint-Emilion Wine Trip 2017 passait par Bruxelles, il était hors de question qu’il le rate. « Quand je ne peux pas être à Saint-Emilion et que je vois une occasion comme celle-là, j’en profite », sourit-il. Avec bonhomie, Alain Van Gorp se lance alors dans une longue conversation avec les viticulteurs. Il est question de dégustations mémorables, d’anecdotes et de moments de partage.

De quoi élargir son cercle amical et patienter jusqu’à son prochain voyage à Saint-Emilion !

Pour revivre le Saint-Emilion Wine Trip 2017 à Bruxelles Les Bains.

Dernière mise à jour le : 08/08/2017