Quel tire-bouchon pour déguster votre vin de Saint-Emilion ?

Quel tire-bouchon pour déguster votre vin de Saint-Emilion ?

Vous attendez des amis, vous ouvrez une bouteille de Saint-Emilion pour l'aérer

Vous attendez des amis, vous ouvrez une bouteille de Saint-Emilion pour l'aérer quand soudain : a) le bouchon se fend, b) vous n'arrivez pas à sortir le bouchon, c) vous cassez votre dernier tire-bouchon. Si vous connaissez ces situations, voici notre guide pour utiliser le bon ustensile dans toutes les situations !

  • Le tire-bouchon à vis sans fin

Très agréable d'utilisation, le tire-bouchon à vis sans fin garantit une ouverture de bouteille simple et nette. Ce modèle réduit également le risque d'émiettement du bouchon et les secousses malvenues. Un bon outil pour les crus fragiles !    

  • Le tire-bouchon bilame

Muni de deux lames, ce tire-bouchon vous permet d'ouvrir les bouteilles un peu difficiles. Comment ? En se glissant le long de la paroi du goulot, ce tire-bouchon décolle le bouchon mais ne le perce pas. Le bilame est particulièrement conseillé pour les vins vieux au bouchon ancien.

  • Le tire-bouchon à pompe

Avec le tire-bouchon automatique à pompe, vous injectez un gaz dans une seringue enfoncée dans le bouchon. La pression du gaz le fait immédiatement remonter. Efficace et précis mais un peu onéreux, ce tire-bouchon demande un peu de force pour enfoncer l'aiguille.

  • Notre coup de cœur : le couteau de sommelier !

Vous entendez le petit « pop » que fait le bouchon lorsqu'il est retiré du goulot ? Le couteau de sommelier (ou limonadier) est le seul à vous garantir une ouverture de bouteille conviviale. Doté de crans d’appui et d'une mèche en spirale, il nécessite une certaine dextérité. Mais une fois dompté, ce tire-bouchon vous suivra partout !

Et vous, quel est votre tire-bouchon préféré pour ouvrir une bouteille de vin de Saint-Emilion ?

Dernière mise à jour le : 03/07/2015