Une bouteille de Saint-Emilion s’ouvre combien de temps avant dégustation ?

Une bouteille de Saint-Emilion s’ouvre combien de temps avant dégustation ?

C’est bien connu, oxygéner un vin permet à ses arômes de pleinement s’exprimer.

Attention cependant, en fonction de son corps et de son terroir, le vin n’aura pas besoin du même temps pour révéler toute sa complexité.

Vin de Saint-Emilion plutôt léger ou charpenté ?

Si vous décidez de servir à table un vin rond, assez fruité et souple, pas besoin de l’ouvrir très en amont. Une heure d’oxygénation suffira pour lui donner sa pleine mesure. Pour des vins plus tanniques, plus charpentés, il est conseillé de les ouvrir 3 à 4 heures avant, le temps pour les tannins de s’arrondir et les arômes de s’ouvrir. Cette oxygénation est impérative pour ces vins, qui sinon apparaîtraient bien fermés à la dégustation. En résumé : les vins fruités et aériens demandent une oxygénation plus courte que les vins avec plus de matière.

Oxygéner en fonction du terroir

Le besoin d’oxygénation n’est pas le même pour deux vins, même au sein d’une même appellation, que ce soit en Saint-Emilion, Saint-Emilion Grand Cru, Puisseguin Saint-Emilion et Lussac Saint-Emilion. Les terroirs spécifiques jouent en effet un rôle fondamental. Par exemple, pour l’appellation Saint-Emilion, les vins de sable ou issus de terroirs graveleux n’auront pas besoin d’être ouverts plus d’une heure avant d’être consommés. Dès le départ, ces vins sont fins et élégants. Au contraire, pour les vins de plateau, sur des sols argilo-calcaires, un niveau supérieur d’aération sera nécessaire.

La question de l’aération d’un vin de Saint-Emilion est aussi intimement liée à une autre : faut-il carafer un vin ? Tout dépend du niveau de vieillissement de votre vin. Voici nos conseils pour carafer, que ce soit pour des vins jeunes ou des vins évolués, en toute sécurité.

Dernière mise à jour le : 05/04/2016