Le Merlot, Seigneur de Saint-Emilion

Le Merlot, Seigneur de Saint-Emilion

Le Merlot, soyeux et fruité représente en moyenne les deux tiers de l’encépagement.

Au fil du temps, les vignerons de Saint-Emilion ont sélectionné trois cépages particulièrement bien adaptés à leur terroir et le mettant merveilleusement en valeur.

Au commencement de la magie de Saint-Emilion, le terroir

Saint-Emilion est un monde à part. Encadré par deux rivières, l’Isle et la Dordogne, traversé par deux petits affluents de l’Isle, Saint-Emilion jouit d’un microclimat extrêmement propice. Océanique tempéré avec une touche plus continentale que dans le reste du Bordelais, ce microclimat se caractérise par des précipitations bien réparties dans l’année et des étés chauds et secs. La présence bienveillante des quatre cours d'eau tempère les chaleurs estivales comme les rigueurs de l'hiver. Les sols en pente douce, à dominante argilo-calcaire, complètent ce tableau idéal pour l'épanouissement de la vigne.

Les cépages de Saint-Emilion

Sur ce terroir si particulier s'exprime la personnalité de quatre cépages : le Merlot, le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon et, très marginalement, le Malbec. Le Cabernet Franc (ou Bouchet), tannique et très aromatique, compte pour près d’un tiers des plantations. Très exigeant à cultiver, il mûrit environ deux semaines après le Merlot. Le troisième cépage, le Cabernet Sauvignon, renforce les tannins et l’aptitude au vieillissement. Il vaut pour un dixième de la production. Le Cabernet Sauvignon se plaît particulièrement sur les sols secs et chauds et apporte des notes épicées au vin. Enfin, un dernier cépage, le Malbec, fait quelques discrètes apparitions.

Élégance du Merlot de Saint-Emilion

Au fil des siècles, le Merlot s’est imposé comme le cépage privilégié de Saint-Emilion. Il y atteint une parfaite maturité qui lui permet d’exprimer toute sa typicité au moment de la vinification. Son importance dans l’assemblage donne le ton : celui d’une élégance raffinée mais non dépourvue de simplicité. Le Merlot se reconnaît à sa rondeur en bouche, sa complexité aromatique tirant vers la mûre et la griotte et sa richesse alcoolique. Cette belle présence permet aux vins de Saint-Emilion de dialoguer subtilement avec des cuisines de caractère à base de gibier ou d’épices. L’intense couleur rubis revêtue par les jeunes Saint-Emilion, déjà si agréables à boire, est un autre présent du Merlot.

Dernière mise à jour le : 03/07/2015