Notre avis sur le millésime 2018 : très proche de celui de 2015 !

Notre avis sur le millésime 2018 : très proche de celui de 2015 !

Mi-septembre s’est tenue la réunion pré-vendanges, l’occasion de présenter le millésime 2018 à nos viticulteurs. Une présentation factuelle qui s’appuie notamment sur le climat et l’évolution des vignes sur l’ensemble de l’année ; découvrez nos bons présages pour le millésime 2018 !

 

Le climat

Cette année 2018 aura été marquée par un hiver chaud et pluvieux, des pluies très intenses puis des problématiques d’hétérogénéité de pluie au printemps et en septembre ; des épisodes de grêles en mai qui n’ont heureusement pas impacté le vignoble et enfin une un temps sec et ensoleillé en aout qui a permis aux raisins d’arriver à maturité.

 

Le développement de la vigne

Le débourrement (la sortie des bourgeons) a été tardif et rapide, un débourrement tardif s’expliquant par des sols bien chargés en eau à la sortie de l’hiver et rapide grâce aux températures élevées du mois d’avril.

La floraison a été précoce et rapide - la plus précoce observée sur le vignoble depuis 2012.

La véraison (lorsque les raisins passent du vert au rouge) avec une date moyenne de mi-véraison estimée à début août a connu une amplitude plus marquée selon les parcelles, liée à des problématiques de stress hydriques sur certains terroirs.

Les dates minimales de véraison sur les parcelles les plus précoces sont estimées au 30 juillet et les plus tardives au 13 août, soit 14 jours d’amplitude.

Ces relevés phénologiques (débourrement, floraison et véraison) de l’année 2018 sont proches de ceux de 2015 et nous annoncent un millésime très prometteur. Les amateurs des vins des appellations Saint-Émilion, Saint-Émilion Grand Cru, Puisseguin et Lussac Saint-Emilion peuvent s’attendre à de belles surprises.

 

 

Le cas du mildiou

Nos vignerons ont dû faire face à un mildiou très virulent en 2018. Le niveau de pression du mildiou s’explique par des conditions climatiques très favorables, avec un climat propice à la contamination.

 

 

En conclusion, le Millésime 2018 sera marqué par une année climatique chaude et pluvieuse ; puis un été et un début d’automne magnifiques. Les professionnels du vin s’attendent à un millésime de qualité, 2018 serait parmi les plus structurés des millésimes bordelais. De grands #InstantSaintEmilion en perspective !

Dernière mise à jour le : 02/10/2018