La semaine des Primeurs 2017 est lancée !

La semaine des Primeurs 2017 est lancée !

Du 3 au 6 avril 2017, des centaines de professionnels, journalistes, blogueurs vont déguster et noter les millésimes 2016.

Les Primeurs 2017 démarrent ! Pas moins de 400 châteaux ouvrent leurs portes afin de présenter leurs grands crus 2016 ! Du 3 au 6 avril 2017, des centaines de professionnels, journalistes, blogueurs vont déguster et noter les millésimes 2016. Parmi les dégustations attendues, celles des 10 appellations de Saint-Emilion – Pomerol – Fronsac. Un pari sur l’avenir pour ce millésime 2016, déjà considéré comme un très grand cru !

DES NOTES POUR LES GRANDS CRUS DES VINS DE SAINT-EMILION

Pendant cinq jours, les professionnels, critiques, journalistes, blogueurs seront accueillis dans la salle des Dominicains à Saint-Emilion et à la Maison des Vins de Pomerol pour y déguster, entre autres, les vins des 10 appellations de Saint-Emilion – Pomerol – Fronsac : Saint-Emilion, Saint-Emilion Grand Cru, Lussac Saint-Emilion, Puisseguin Saint-Emilion, Montagne Saint-Emilion, Saint-Georges Saint-Emilion, Fronsac, Canon Fronsac, Lalande de Pomerol et Pomerol (à la Maison des vins de Pomerol).

François Estager, propriétaire des vignobles Jean-Pierre Estager et co-président des vins de Saint-Emilion – Pomerol – Fronsac présentera ses six vins, dont son grand vin, le Château La Cabanne.

« C’est un moment important car la note donnée va pouvoir nous permettre de nous positionner au moment des ventes en juin prochain. La seule question c’est de savoir comment nos vins vont être perçus. »

François Estager, propriétaire des vignobles Estager et co-président des vins de Saint-Emilion – Pomerol – Fronsac

Les notes seront dévoilées dans les prochaines semaines et permettront aux négociants de se procurer des grands crus de Saint-Emilion – Pomerol – Fronsac avec 10 à 30 % d’économie par rapport aux prix de ventes à la sortie des châteaux.

« On est plus serein pour poursuivre l’élevage du vin actuel et travailler pour l’avenir. Les notes comptent pour 95 % des futures ventes. Elles permettent aussi des entrées d’argent régulières jusqu’à ce que les vins soient mis en bouteille. Et mon vin peut continuer de prendre de la valeur une fois sur le marché. »

François Estager, propriétaire des vignobles Estager et co-président des vins de Saint-Emilion – Pomerol - Fronsac

SAINT-EMILION MILLÉSIME 2016 : « L’OR ROUGE » TRÈS ATTENDU

La météo a une nouvelle fois été très clémente en 2016. « Ce qui est assez rare pour le souligner, c’est d’avoir deux grands millésimes qui se suivent » assure Philippe Raymond, le directeur technique du Conseil des Vins de Saint-Emilion (CVSE). « Nous avons eu au moment qu’il fallait l’élément climatique qui a fait basculer les raisins de très bons à excellents. Cette qualité de raisins a rarement été atteinte ».

Le millésime 2016 est attendu avec impatience, déjà sur les réseaux sociaux et les sites Internet spécialisés.

« On a des produits qui ont déjà laissé des traces dans les esprits. Avec ces primeurs, nous voulons valider tous les a priori par la dégustation et par l’expérience. »

Philippe Raymond, directeur technique du CVSE

De grands moments de dégustations sont attendus dans le calme de la salle des Dominicains, où les professionnels vont pourvoir déguster en toute tranquillité près de 400 vins. Les vins sous appellation Pomerol seront quant à eux dégustés à la Maison des vins de Pomerol.

« Le millésime 2016 a un peu plus de fraîcheur que le 2015. Plus d’acidité, une belle complexité, une finesse et une délicatesse extraordinaires que l’on retrouve dans les tanins. Sans compter sur le fort potentiel de garde. Tout ce qu’on aime dans le Bordeaux ! »

Philippe Raymond, directeur technique du CVSE

« Cette année, nous savons que nous avons de l’or rouge entre les mains » souligne Philippe Raymond. Des vins que les consommateurs du monde entier pourront déguster l’année prochaine.

Dernière mise à jour le : 10/04/2017