Une barrique de Saint-Emilion à la mer : suivez l’aventure !

Une barrique de Saint-Emilion à la mer : suivez l’aventure !

Le voilier l’Arawak part de Bordeaux le 16 Mai 2017 pour rejoindre le golfe du Morbihan. À son bord : une barrique en chêne.

C’est un voyage riche en histoires que vous pouvez suivre à partir du 16 mai 2017 sur le site internet des vins de Saint-Emilion. Le voilier l’Arawak part de Bordeaux pour rejoindre le golfe du Morbihan. À son bord : une barrique en chêne. Pour les viticulteurs de Saint-Emilion, il s’agit de faire revivre une ancienne route des vins et de rendre hommage au moine Émilion, originaire de la ville de Vannes. La barrique sera ensuite exposée sur le port de Vannes, pendant la Semaine du Golfe 2017 (22 – 28 mai). Les vins de Saint-Emilion sont partenaires de l'événement.

Suivez le voyage de la barrique, de Bordeaux à Vannes

Dès le 14 mai 2017, vous avez peut-être vu un vieux gréement au mouillage au ponton d’honneur de Bordeaux (situé au niveau de la Cité du Vin). L’équipage de l’Arawak était en pleine préparation avant le grand départ du 16 mai. Le 15 mai, ils ont chargé la fameuse barrique marquée du sceau de la Jurade de Saint-Emilion. Le marquage au feu a eu lieu en grande pompe pendant les Saint-Emilion Journées Portes 2017.

Le 16 mai, le vieux gréement prend donc le large avec à son bord une dizaine de passagers, des membres de l’association Arawak et deux marins professionnels. L’arrivée est prévue le 20 mai à Port Blanc, dans le golfe du Morbihan. Plusieurs escales sont au programme. Sur le trajet, les passagers de l’Arawak espèrent bien faire d’étonnantes rencontres.

« Cela nous arrive de croiser des dauphins ! Au large on peut aussi voir des bateaux un peu exceptionnels, des bateaux de pêche, des grands voiliers et des cargos, des bateaux qu’on ne s’attend pas forcément à rencontrer ». Dominique Reynet, coordinatrice des actions de l’Arawak.

Au cours de la traversée, l’Arawak réalisera un carnet de voyage en vidéo. Vous pourrez le visionner sur le site internet des Vins de Saint-Emilion et sur Facebook

La route maritime des vins entre l’Aquitaine et la Bretagne

L’idée d’embarquer une barrique sur l’Arawak n’est pas venue pas hasard. Ce voyage en bateau a une dimension historique. Il est un rappel des liens commerciaux qui unissent depuis longtemps les vins de Saint-Emilion et la Bretagne. Au XVIIIe siècle, les vins du Libournais voyageaient vers les ports bretons, où ils étaient distribués dans les tavernes et chez les particuliers.

« Les bateaux en bois et le vin ont une longue histoire ensemble. Ces bateaux servaient autrefois à transporter les vins. Refaire ce voyage a une dimension symbolique qui nous semblait importante ». Dominique Reynet.

L’association qui gère le vieux gréement remplit ainsi sa mission patrimoniale. Ce voyage a d’autant plus de sens qu’il permet aussi à la barrique de retourner sur les terres du moine Emilion. En 2017, le village de Saint-Emilion célèbre les 1250 ans du Dies Natalis (la montée au ciel) du moine Emilion. Originaire de la région de Vannes, c’est lui qui a donné son nom à la cité médiévale. Autre clin d’œil, si l’Arawak est aujourd’hui un bateau de plaisance basé à Bordeaux, il était autrefois un bateau de pêche opérant dans le golfe du Morbihan.

Ce voyage de l’Arawak est donc un vrai retour aux sources. À Vannes, la barrique sera exposée sur le port, au cœur du bar à vins de Saint-Emilion. Pendant la Semaine du Golfe 2017 (22 – 28 mai), vous pourrez venir la signer et discuter avec les viticulteurs de Saint-Emilion.

D’ici là, suivez les aventures de la barrique 

Dernière mise à jour le : 16/05/2017