Cécile Dupuis, Directrice des vignobles Bourotte

Cécile Dupuis, Directrice des vignobles Bourotte

S’il est des parcours fulgurants, celui de Cécile DUPUIS en fait partie.

Il n’est pas bien loin le temps, où elle n’était que stagiaire, dans un groupe familial de quatre propriétés viticoles, dans le Libournais. A seulement 23 ans, elle se retrouve à la tête des vignobles de la famille BOUROTTE, dont le Château du Courlat, à Lussac Saint-Émilion.

Aujourd’hui avec sourire et détermination, Cécile porte un regard neuf sur le vignoble : « je savais que sur la rive droite, on était prêt à embaucher des jeunes sans expérience. Ici, il y a encore beaucoup d’affaires familiales, ça donne un côté humain et chaleureux, et en cas de pépin, le propriétaire n’est jamais loin ».

Œnologue, et ingénieur en viticulture, la jeune directrice n’hésite pas à prendre position, comme lorsqu’elle évoque « l’effet de mode » : « les cuves étaient en béton, puis on est passé à l’inox, et aujourd’hui on revient au béton, ou même au bois.

Cécile DUPUIS affirme aussi sa personnalité, pour évoquer le fait de boire les vins de plus en plus jeunes : « bien sûr, le Merlot donne rondeur et souplesse, et certains arrachent des parcelles pour remplacer les Cabernets par des Merlots. Ce n’est pas ma façon de voir, j’aime donner de l’importance aux Cabernets pour voir loin. Il ne faut pas toujours succomber aux désirs des consommateurs ».

Et elle, quelle dégustatrice de vin est-elle ? Elle avoue préférer le boire seul, pour en apprécier qualité et finesse, et se souvient d’un Figeac 1999, dégusté au château : « le cadre, l’ambiance, tout joue dans le plaisir du vin ».

Dernière mise à jour le : 25/11/2015