Classement Unesco

Classement Unesco

Depuis 1999, le monde entier partage cet avis.

Les amateurs de Saint-Emilion le savent depuis longtemps : le vignoble de Saint-Emilion est un patrimoine exceptionnel.

Un vignoble classé Unesco : une première !

En décembre 1999, la nouvelle est tombée comme une consécration : Saint-Emilion intègre la liste des biens du patrimoine mondial de l’humanité, au titre de paysage culturel. Pour la première fois au monde, un paysage viticole était admis sur la prestigieuse liste de l’Unesco. Cette inscription concerne les huit communes formant l’ancienne Juridiction de Saint-Emilion et 5 000 hectares de vignes. Ceux-ci sont situés sur l’aire géographique des appellations Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru.

Saint-Emilion, un paysage culturel

En classant le vignoble de Saint-Emilion, l'Unesco a reconnu le caractère extraordinaire de ce paysage vivant. Le vignoble de Saint-Emilion a été façonné par des générations successives de vignerons. Ceux-ci ont su faire évoluer la Juridiction, tout en préservant les témoignages remarquables de l'Histoire. Saint-Emilion déploie un patrimoine architectural spectaculaire, avec la cité médiévale et les églises romanes. Cet héritage du passé est également composé de grottes pittoresques, de moulins ou de pigeonniers que découvre le promeneur au bord des chemins.

Saint-Emilion préserve son patrimoine

Au-delà des siècles d'interactions entre les hommes et le paysage, l'Unesco a aussi récompensé la vigilance actuelle des professionnels de Saint-Emilion. Depuis 1993, toute modification de la structure d’un sol ou de l’occupation végétale d’une parcelle doit être approuvée par une commission. Celle-ci est composée de membres de l’INAO, de viticulteurs, de représentants de la mairie concernée et de la Chambre d’agriculture. De quoi garantir la pérennité du « paysage culturel » exceptionnel qu'est Saint-Emilion !

Dernière mise à jour le : 21/09/2015